LGB


 
PortailAccueilMembresGroupesFAQRechercherStatsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les chemtrails

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Que pensez vous des "Chemtrails" ?
Je ne sais pas ce que c'est
25%
 25% [ 1 ]
J'en ai entendu parler, mais je n'y croit pas.
0%
 0% [ 0 ]
j'en ai entendu parler et je me pose des questions.
0%
 0% [ 0 ]
Je connais et je suis révolté
50%
 50% [ 2 ]
je connais et je m'en contrefiche
25%
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Vincent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 43
Localisation : euphor
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: les chemtrails   Mer 16 Mai - 16:49

Alors la, c'est vraiment une expérience que vous pouvez faire quasi quotidiennement et ce, d'ou que vous soyez. levez les yeux au ciel et voyez par vous-même

De l'anglais chemical trails, traînées chimiques, produits chimiques répandus illégalement par des avions et qui persistent et s'étendent dans le ciel pendant plusieurs heures, par opposition à contrails, de l'anglais condensation trails, traînées de condensation provoquées par le gel de la vapeur d'eau, générées (rarement) par des avions normaux et qui disparaissent en quelques secondes ou dizaines de secondes.



une première video


Dernière édition par le Mer 29 Aoû - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagalaxiebracco.superforum.fr
Vincent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 43
Localisation : euphor
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: les chemtrails   Dim 3 Juin - 14:09

un lien vers un site très complet sur l'épandage.

_________________
J’ai beaucoup chambré les Lyonnais. Je n’avais aucun mérite
je m’étais fait la main pendant deux ans sur les Parisiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagalaxiebracco.superforum.fr
Vincent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 43
Localisation : euphor
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: les chemtrails   Mar 28 Aoû - 19:21

Question posée au Parlement Européen :

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT%2BWQ%2BE-2007-2455%2B0%2BDOC%2BXML%2BV0//FR

Objet: Préoccupation croissante à l'égard des traces laissées par les avions, lesquelles ne contiennent plus uniquement de l'eau, mais engendrent des voiles laiteux de longue durée, conséquence potentielle de la présence de baryum, d'aluminium et de fer


1. La Commission sait-elle que depuis 1999, les citoyens américains et canadiens se plaignent de plus en plus fréquemment d'un nouveau type de traces laissées dans l'air par des avions? Ces traces peuvent parfois rester en suspension pendant plusieurs heures et atteindre une extension largement supérieure, entraînant la formation de voiles laiteux baptisés «aerial obscuration» («obscurations aériennes»). La Commission sait-elle que ce nouveau type de traces se distingue nettement des fines et courtes lignes blanches présentes dans l'air, baptisées «traînées de condensation» depuis l'invention du moteur à réaction, lesquelles ne restent pas plus de 20 minutes dans l'air et ne peuvent apparaître que si la vapeur d'eau se condense sur les particules de poussière en raison de la faiblesse des températures et d'un taux d'humidité élevé?

2. La Commission sait-elle que les enquêtes menées par ces plaignants, les observations des pilotes et les annonces des pouvoirs publics aboutissent de plus en plus fréquemment à l'hypothèse qu'en l'espèce, l'avion diffuse dans l'air sec de petites particules composées de baryum, d'aluminium et de fer, une substance immédiatement baptisée «chemtrails» («traînées chimiques») dans le cadre du débat en cours aux États-Unis?

3. Étant donné que ces traînées chimiques, contrairement aux traînées de condensation, ne constituent pas un sous-produit inévitable du trafic aérien actuel, la Commission connaît-elle la finalité de la diffusion planétaire artificielle de ces substances d'origine terrestre? Possède-t-elle des effets favorables sur la production de pluie, les télécommunications ou la lutte contre le réchauffement de la planète?

4. Dans quelle mesure les obscurations aériennes et les traînées chimiques sont-elles actuellement présentes dans l'espace aérien européen, sachant que nombre de citoyens de notre continent sont désormais persuadés de leur présence croissante et s'inquiètent face au manque d'informations concernant ce phénomène et à l'absence d'explications à l'intention du public? Qui prend l'initiative de diffuser cette substance et d'où proviennent les financements?

5. Abstraction faite des conséquences positives recherchées par la diffusion de ces substances dans l'air, la Commission en connaît-elle également les inconvénients potentiels pour l'environnement, la santé publique, le trafic aérien et la réception des signaux télévisuels?

6. Comment empêcher des États européens ou des entreprises de prendre des mesures unilatérales dont les conséquences transfrontalières peuvent être considérées comme néfastes par d'autres États ou par des organisations de citoyens? Une coordination est-elle d'ores et déjà assurée sur ce plan? L'Union joue-t-elle un rôle à ce niveau ou attendez-vous à y jouer un rôle à l'avenir? Quels sont vos objectifs à cet égard?


Réponse donnée par M. Dimas au nom de la Commission - 26 juin 2007

1. La Commission a connaissance des affirmations que de tels modes et phénomènes existent. Cependant, la Commission n'a connaissance d'aucune preuve appuyant de telles affirmations. L'ampleur à laquelle les traînées de condensation des avions se forment et la vitesse à laquelle elles disparaissent est dans un premier temps déterminée par la pression, la température, et l'humidité relative pour un niveau de vol donné. Les propriétés du carburant et de la combustion et l'efficacité globale de la propulsion peuvent aussi avoir un impact. Tout changement ou tendance de l'importance des observations de traînées de condensation restant visibles ou se développant en nuages plus étendus pourraient donc être dus à des facteurs tels que:
- conditions météorologiques
- volume du trafic
- efficacité des moteurs

2. La Commission a connaissance de telles affirmations mais n'a connaissance d'aucune preuve que des particules de baryum, d'aluminium, ou de fer sont émises, délibérément ou non, par des avions.

3. Non. Il ne peut être exclu que le relâchement de telles particules pourraient affecter les précipitations ou le changement de climat, mais, comme indiqué ci-dessus, la Commission n'a connaissance d'aucune preuve que de tels relâchements existent.

4. La Commission n'a connaissance d'aucune preuve que de telles méthodes sont employées en Europe.

5. Aucune des substances auxquelles il est fait allusion n'est dangereuse en soi (texte original: none of the substances referred to are hazardous per se), mais certains effets sur l'environnement et la santé publique ne peuvent être écartés si des relâchements à grande échelle se produisaient.

6. Comme indiqué ci-dessus, la Commission n'a connaissance d'aucune preuve suggérant qu'il y a des raisons d'agir.

La Commission Européenne mentant sur la toxicité du baryum, il est plus que probable qu'elle mente sur tout le reste

_________________
J’ai beaucoup chambré les Lyonnais. Je n’avais aucun mérite
je m’étais fait la main pendant deux ans sur les Parisiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagalaxiebracco.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les chemtrails   

Revenir en haut Aller en bas
 
les chemtrails
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chemtrails : Un météorologue américain confirme les épandages mondiaux
» CHEMTRAILS enfin dans les médias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGB :: thèmes étranges et spéciaux :: theorie du complot-
Sauter vers: