LGB


 
PortailAccueilMembresGroupesFAQRechercherStatsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le plan des USA pour combattre internet révélé par la BBC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 43
Localisation : euphor
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: le plan des USA pour combattre internet révélé par la BBC   Dim 3 Juin - 12:28

US plans to 'fight the net' revealed titre la BBC dans son article.

Citation :
A newly declassified document gives a fascinating glimpse into the US military's plans for "information operations" - from psychological operations, to attacks on hostile computer networks.

Bloggers beware.

As the world turns networked, the Pentagon is calculating the military opportunities that computer networks, wireless technologies and the modern media offer.

From influencing public opinion through new media to designing "computer network attack" weapons, the US military is learning to fight an electronic war.

The declassified document is called "Information Operations Roadmap". It was obtained by the National Security Archive at George Washington University using the Freedom of Information Act.

Officials in the Pentagon wrote it in 2003. The Secretary of Defense, Donald Rumsfeld, signed it.

The "roadmap" calls for a far-reaching overhaul of the military's ability to conduct information operations and electronic warfare. And, in some detail, it makes recommendations for how the US armed forces should think about this new, virtual warfare.

The document says that information is "critical to military success". Computer and telecommunications networks are of vital operational importance.

Propaganda

The operations described in the document include a surprising range of military activities: public affairs officers who brief journalists, psychological operations troops who try to manipulate the thoughts and beliefs of an enemy, computer network attack specialists who seek to destroy enemy networks.

All these are engaged in information operations.

Perhaps the most startling aspect of the roadmap is its acknowledgement that information put out as part of the military's psychological operations, or Psyops, is finding its way onto the computer and television screens of ordinary Americans.

"Information intended for foreign audiences, including public diplomacy and Psyops, is increasingly consumed by our domestic audience," it reads.

"Psyops messages will often be replayed by the news media for much larger audiences, including the American public," it goes on.

The document's authors acknowledge that American news media should not unwittingly broadcast military propaganda. "Specific boundaries should be established," they write. But they don't seem to explain how.

"In this day and age it is impossible to prevent stories that are fed abroad as part of psychological operations propaganda from blowing back into the United States - even though they were directed abroad," says Kristin Adair of the National Security Archive.

Credibility problem

Public awareness of the US military's information operations is low, but it's growing - thanks to some operational clumsiness.

Late last year, it emerged that the Pentagon had paid a private company, the Lincoln Group, to plant hundreds of stories in Iraqi newspapers. The stories - all supportive of US policy - were written by military personnel and then placed in Iraqi publications.

And websites that appeared to be information sites on the politics of Africa and the Balkans were found to be run by the Pentagon.

But the true extent of the Pentagon's information operations, how they work, who they're aimed at, and at what point they turn from informing the public to influencing populations, is far from clear.

The roadmap, however, gives a flavour of what the US military is up to - and the grand scale on which it's thinking.

It reveals that Psyops personnel "support" the American government's international broadcasting. It singles out TV Marti - a station which broadcasts to Cuba - as receiving such support.

It recommends that a global website be established that supports America's strategic objectives. But no American diplomats here, thank you. The website would use content from "third parties with greater credibility to foreign audiences than US officials".

It also recommends that Psyops personnel should consider a range of technologies to disseminate propaganda in enemy territory: unmanned aerial vehicles, "miniaturized, scatterable public address systems", wireless devices, cellular phones and the internet.

'Fight the net'

When it describes plans for electronic warfare, or EW, the document takes on an extraordinary tone.

It seems to see the internet as being equivalent to an enemy weapons system.

"Strategy should be based on the premise that the Department [of Defense] will 'fight the net' as it would an enemy weapons system," it reads.

The slogan "fight the net" appears several times throughout the roadmap.

The authors warn that US networks are very vulnerable to attack by hackers, enemies seeking to disable them, or spies looking for intelligence.

"Networks are growing faster than we can defend them... Attack sophistication is increasing... Number of events is increasing."

US digital ambition

And, in a grand finale, the document recommends that the United States should seek the ability to "provide maximum control of the entire electromagnetic spectrum".

US forces should be able to "disrupt or destroy the full spectrum of globally emerging communications systems, sensors, and weapons systems dependent on the electromagnetic spectrum".

Consider that for a moment.

The US military seeks the capability to knock out every telephone, every networked computer, every radar system on the planet.

Are these plans the pipe dreams of self-aggrandising bureaucrats? Or are they real?

The fact that the "Information Operations Roadmap" is approved by the Secretary of Defense suggests that these plans are taken very seriously indeed in the Pentagon.

And that the scale and grandeur of the digital revolution is matched only by the US military's ambitions for it.

Voici la traduction (faites par Google )

Citation :
Un document nouvellement déclassé donne un aperçu fascinant dans les plans des militaires des USA pour des « opérations de l'information » - des opérations psychologiques, aux attaques sur les réseaux informatiques hostiles.

Bloggers prennez garde.


Pendant que le monde tourne géré en réseau, le Pentagone calcule les occasions militaires que les réseaux informatiques, les technologies sans fil et les média modernes offrent.

D'influencer l'opinion publique par de nouveaux médias à concevoir des armes « d'attaque de réseau informatique », les militaires des USA apprennent à combattre une guerre électronique.

Le document déclassé s'appelle « la feuille de route d'opérations de l'information ». Il a été obtenu par les archives de sécurité nationale à l'université de George Washington en utilisant la liberté de Loi de l'information.

Les fonctionnaires dans le Pentagone l'ont écrit en 2003. Le secrétaire de la défense, Donald Rumsfeld, l'a signé.

La « feuille de route » réclame une révision de grande envergure de la capacité des militaires de conduire des opérations de l'information et la guerre électronique. Et, de manière assez détaillée, elle fait des recommandations pour la façon dont les forces armées par USA devraient penser à cette nouvelle, virtuelle guerre.

Le document indique que l'information est « critique au succès militaire ». L'ordinateur et les réseaux de télécommunications sont d'importance opérationnelle essentielle.

Propagande

Les opérations décrites dans le document incluent une gamme étonnante des activités militaires : dirigeants d'affaires publiques qui briefent des journalistes, troupes psychologiques d'opérations qui essayent de manoeuvrer les pensées et la croyance d'un ennemi, spécialistes en attaque de réseau informatique qui cherchent à détruire les réseaux ennemis.

Tout ceux-ci sont engagés dans des opérations de l'information.

Peut-être l'aspect le plus effrayant de la feuille de route est sa reconnaissance que l'information, élément des opérations psychologiques des militaires, ou de Psyops, trouve son chemin sur les écrans d'ordinateur et de télévision des Américains ordinaires.

La « information destinée aux assistances étrangères, y compris la diplomatie publique et le Psyops, est de plus en plus consommée par nos assistances domestiques, » il lit.

Des « messages de Psyops seront souvent rejoués par les médias d'information pour des audiences beaucoup plus grandes, y compris le public américain, » il continue.

Les auteurs du document reconnaissent que les médias d'information américains ne devraient pas inconsciemment annoncer la propagande militaire. « Des frontières spécifiques devraient être établies, » elles écrivent. Mais ils ne semblent pas expliquer comment.

« En ce jour et âge il est impossible d'empêcher les histoires qui sont alimentées à l'étranger en tant qu'éléments d'opération de propagande psychologique dans les Etats-Unis - quoiqu'elles aient été dirigées à l'étranger, » dit Kristin Adair des archives de sécurité nationale.

Problème de crédibilité

La conscience publique des opérations de l'information des militaires des USA est basse, mais elle se développe - grâce à de la maladresse opérationnelle.

Tard l'année dernière, il a émergé que le Pentagone avait payé une entreprise privé anonyme, le groupe de Lincoln, pour planter des centaines d'histoires en journaux irakiens. Les histoires - toutes support de la politique des USA - ont été écrites par le personnel militaire et puis placées en publications irakiennes.

Et des sites Web qui ont semblé être des emplacements de l'information sur la politique de l'Afrique et des Balkans se sont avérés être dirigés par le Pentagone.

Mais l'ampleur vraie des opérations de l'information du Pentagone, comment ils fonctionnent, qui ils ont visé, et quel point ils tournent entre informer le public et influencer des populations, est loin d'être clair.

La feuille de route, cependant, donne une idée de ce que les militaires des USA sont - et la balance grande sur laquelle elle pense.

Elle indique que le personnel de Psyops « soutient » la radiodiffusion internationale du gouvernement américain. Elle choisit TV Marti - une station qui annonce au Cuba - en tant que réception d'un tel appui.

Elle recommande qu'on établisse un site Web global qui soutient les objectifs stratégiques de l'Amérique. Mais aucuns diplomates américains ici, merci. Le site Web emploierait le contenu « des tiers avec une plus grande crédibilité aux assistances étrangères que des fonctionnaires des USA ».

Il recommande également que le personnel de Psyops devrait considérer une gamme des technologies pour disséminer la propagande dans le territoire ennemi : les véhicules aériens non-pilotés, « ont miniaturisé, les systèmes d'adresses publics scatterable », les dispositifs sans fil, les téléphones cellulaires et l'Internet.

« Combattre le net »

Quand il décrit des plans pour la guerre électronique, ou l'EW, le document prend une tonalité extraordinaire.

Il semble voir l'Internet en tant qu'équivalent à un système d'armes ennemi.

La « stratégie devrait être basée sur les lieux que le département [de la défense] « combattra internet » comme si il était un système d'armes ennemi, » qu'il lit.

Le slogan « combat internet » apparaît plusieurs fois dans toute la feuille de route.

Les auteurs avertissent que les réseaux des USA sont très vulnérables à l'attaque par des intrus, ennemis cherchant à neutraliser eux, ou des espions recherchant l'intelligence.

Les « réseaux se développent plus rapidement que nous pouvons les défendre… La sophistication d'attaque augmente… Le nombre d'événements augmente. »

Ambition numérique des USA


Et, dans une finale grande, le document recommande que les Etats-Unis devraient chercher la capacité « fournissent la commande maximum du spectre électromagnétique entier ».

Les forces des USA devraient pouvoir être en mesure « de perturber ou détruire le plein éventail des systèmes de communications, les sondes, et les systèmes d'armes globalement naissants dépendants du spectre électromagnétique ».

Considérez cela pendant un moment.

Les militaires des USA cherchent les possibilités pour assommer chaque téléphone, chaque ordinateur géré en réseau, chaque système de radar sur la planète.

Ces plans sont-ils les rêves des bureaucrates ? Ou sont-ils vrais ?

Le fait que « la feuille de route d'opérations de l'information » est approuvée par le secrétaire de la défense suggère que ces plans soient pris très sérieusement en effet dans le Pentagone.

Et que la balance et la splendeur de la révolution numérique est assortie seulement par les ambitions des militaires des USA pour elle.
le rapport officiel en format pdf

il ne s'agit plus là d'interprétation d'une politique globale d'après des documents déclassifiés particuliers,
mais bien d'un document, décrivant cette politique globale...

_________________
J’ai beaucoup chambré les Lyonnais. Je n’avais aucun mérite
je m’étais fait la main pendant deux ans sur les Parisiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagalaxiebracco.superforum.fr
sabri
chef de famille
chef de famille
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: le plan des USA pour combattre internet révélé par la BBC   Dim 3 Juin - 17:53

des oufs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 43
Localisation : euphor
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: le plan des USA pour combattre internet révélé par la BBC   Lun 4 Juin - 21:26

Sagissant d'un document officiel c'est plutot inquiétant...

_________________
J’ai beaucoup chambré les Lyonnais. Je n’avais aucun mérite
je m’étais fait la main pendant deux ans sur les Parisiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagalaxiebracco.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le plan des USA pour combattre internet révélé par la BBC   

Revenir en haut Aller en bas
 
le plan des USA pour combattre internet révélé par la BBC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Internet, vecteur de changement, ou non
» publicité gratuite pour votre site web/blog
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...
» lutter contre les mites alimentaires
» Pouvoir sélectionner les dernières modifications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGB :: thèmes étranges et spéciaux :: theorie du complot-
Sauter vers: